Réaliser des coupes végétales avec de la moelle de sureau

Depuis des centaines d’années les bâtons de moelle de sureau sont utilisés comme support pour réaliser des coupes végétales.

 

Aujourd’hui il sont toujours préférés aux matières synthétiques car outre le fait que la moelle de sureau est écologique et économique elle possède d’autres avantages. On peut en effet réaliser facilement des coupes de spécimens fragiles en humidifiant la moelle et l’échantillon avant découpe ce qui permet de réaliser des belles coupes bien fines même sur des végétaux fragiles.

Tout d’abord il faut fendre le bâton de moelle de sureau en deux parties dans le sens de la longueur afin d’obtenir deux demi cylindres de même taille.

Ensuite tailler une gouttière à l’intérieur de de chaque demi moelle de sureau afin d’y placer votre échantillon. Il faut que la cavité creusée soit assez vaste pour accueillir votre échantillon et assez étroite pour bien le serrer une fois les 2 demi moelles de sureau rassemblées. La moelle de sureau fournie par YouLab a un diamètre assez important pour creuser des gouttières convenant à une large palette de végétaux différents.

Placez ensuite votre échantillon dans la cavité creusée et refermer les 2 parties de la moelle de sureau. Pour mieux tenir votre échantillon avant le découpage vous pouvez fixer le tout ensemble avec des élastiques.

 

Avec unlame de scalpel réaliser les coupes végétales les plus fines possibles pour mieux pouvoir les observer au microscope par la suite.

 

Vous pouvez maintenant réaliser une coloration si nécessaire et passer à l’observation microscopique de vos belles coupes végétales !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*